Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Roi Soleil,

Agence immobilière ANTIBES 06600

 




Century 21 collecte des données à caractère personnel afin de permettre au service réclamation de traiter au mieux votre demande. Les données mentionnées d'un * sont obligatoires. Conformément à la règlementation, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de portabilité, d'effacement, de limitation du traitement et d'opposition au traitement. Ces droits peuvent être exercés à l'adresse . Pour plus d'information cliquez ici.

Nos horaires
  • Lundi
    09:00 - 12:15
    14:00 - 18:30
  • Mardi
    09:00 - 12:15
    14:00 - 18:30
  • Mercredi
    09:00 - 12:15
    14:00 - 18:30
  • Jeudi
    09:00 - 12:15
    14:00 - 18:30
  • Vendredi
    09:00 - 12:15
    14:00 - 18:30
  • Samedi
    09:00 - 12:15
Vous recherchez...

LE ROI SOLEIL

 

Le plus grand des Rois de France n’en a pas moins été un homme : légitimes ou illégitimes, un nombre important de femmes ont traversé sa vie.

Les 5 immeubles de la résidence du Roi Soleil à Antibes portent le nom de ses maitresses et favorites les plus célèbres.

 

Marie Mancini (1639 – 1715)

C’est au château de Saint-Germain-en-Laye où Louis XIV a passé son enfance qu’il connut ses tout premiers émois et celle qui fut l'amour de jeunesse du Roi Soleil, Marie Mancini, nièce du Cardinal Mazarin.

C’est pour cette belle italienne que Louis s’enflamme avant d’être obligé par la raison d’état de se séparer d’elle, à son plus grand désespoir, pour épouser l’infante d’Espagne, Marie Thérèse d’Autriche.

 

Mademoiselle de La Vallière (1644 – 1710)

Quand on cite les maitresses de Louis XIV, on oublie souvent le premier grand amour illicite du Roi, celle qui fut la première favorite du Soleil, la tendre et délicate Louise de La Vallière.

Quand il croise le regard lavande de Louise, Louis est marié à l’infante d’Espagne, mais la douce tourangelle va attiser la flamme du Soleil pour l’amour de laquelle il métamorphosera le château de Versailles.

 

Madame de Montespan (1640 – 1707)

Quand on a pour patronyme Athénaïs de Rochechouart de Mortemart, on ne peut être vouée à un destin ordinaire.

C’est en entrant au service d’Henriette d’Angleterre, femme de Monsieur et belle-sœur de Louis XIV, qu’Athénaïs arrive à Versailles. D’abord mariée au Marquis de Montespan, elle deviendra la plus royale des favorites de Louis XIV, celle que l’on surnommera la Sultane-Reine.

 

Mademoiselle de Fontanges (1661 – 1681)

C’est grâce à son cousin que Marie-Angélique va faire son entrée à la cour et ses atouts n’échappent à personne, encore moins au Soleil lui-même.

Sa beauté inspirera d’ailleurs plus tard le personnage d’Angélique Marquise des Anges incarné au cinéma par Michèle Mercier.

Mais ce sont aussi ses talents de cavalière qui lui vaudront l’adoration de l’astre suprême.

Dernière favorite de Louis XIV, la toute jeune Angélique de Fontanges aura un destin tragique puisqu’elle mourra à l’âge de seulement 20 ans.

 

Madame de Maintenon (1635 – 1719)

L’histoire de Françoise d’Aubigné, veuve du poète Paul Scarron, puis Marquise de Maintenon, tient des contes de fées où les servantes épousent les rois.

Chargée de l’éducation des bâtards royaux, fruits des amours du Roi Soleil avec Madame de Montespan, Madame de Maintenon effectue une incroyable ascension qui va la rapprocher du Roi à tel point qu’il finit par l’épouser en secret.

C’est ce qui valut à celle qui fut le dernier amour de Louis XIV et qui fonda l’école de Saint-Cyr le titre de « presque reine ».

 

 

  • Vous voulez vendre ?
  • Combien vaut votre bien ?
    Combien d'acheteurs sont intéressés ?
Testez ici  

Nos annonces immobilières à Antibes et aux alentours